Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/03/2010

Premières plantations au potager

Finalement, ce vieil appareil photos daigne reprendre du service! C'est super d'autant que le soleil est de la partie...
Quelques fleurs printanières nous ouvrent les portes du potager.
Jardin 24032010 015.JPG
Jardin 24032010 069.JPG
Une mini serre très pratique abrite déjà quelques salades et les semis de courgettes rondes.
Sur la parcelle voisine, les fraisiers côtoient les jeunes oignons rouges.
Jardin 24032010 070.JPG
En bas à droite, l'espace réservé aux plantes aromatiques.
Jardin 24032010 081.JPG
Et voici notre arbre à ... poules. Pour les rendre visibles, ces poules métalliques ont été fourrées de papier coloré.
Je suis heureux d'admirer ce potager tout jeune. Petit à petit, notre projet se développe et prend forme. Ne trouvez-vous pas?

27/02/2010

Culture des oignons

oignon.jpg

L'oignon n'a pas besoin de beaucoup de chaleur, il peut donc être planté dès la mi-mars.

 

Les oignons à planter de qualité ont un diamètre de 2 cm. Ce n'est pas très grand, mais l'oignon connaît une croissance vigoureuse s'il bénéficie d'un substrat de qualité; une terre lourde et suffisamment draînée.

Pour éviter que la parcelle de culture ne soit immergée en cas de fortes pluies, il suffit d'en relever le centre de manière à ce que sa surface soit bombée ou bien de creuser un petit fossé tout autour.

Pour une récolte abondante:

  • Travaillez bien la terre sur au moins 10 cm de profondeur et formez à chaque fois un petit trou de plantation.
  • Plantez les oignons de biais au moins à 8 cm d'intervalle et respectez une distance de 30 cm entre les rangs.
  • Préférez le désherbage manuel à l'utilisation de la binette ou d'une serfouette! L'utilisation d'un outil tranchant pourrait blesser les bulbes.
  • Protéger votre culture d'oignons de la mouche de l'oignon et plus précisément de ses larves qui causent d'irrémédiables dégats à vos oignons.
  • En août, l'oignon a terminé sa croissance. Lorsque le feuillage dépérit, le bulbe est prêt à être conservé pour une longue période.
  • Lorsque les feuilles sont brunes, les bulbes peuvent être arrachés de terre et mis à sécher.

En bref:

  • Planter soigneusement au lieu de fourrer en terre  
  • Désherber aussi longtemps que possible manuellement  
  • Interrompre la croissance en août 
  • Bien faire sécher

 

09/02/2010

Potager: plan de culture 2010

plan de culture 2010 001.jpg

L'hiver n'en finit pas! J'ai pourtant tellement envie de retourner jardiner. Mais pour l'instant, le potager et la pelouse sont impraticables...

Alors, je fais des projets... des projets jardin bien entendu que je couche sur papier. Je lis, je m'informe, je réfléchis sérieusement à l'agencement des cultures pour mon petit potager.

Pour le plan de culture (1ère version parce que je suis certain que d'autres projets viendront bousculer mon idée initiale), j'ai tenu compte du voisinage des différentes espèces. En effet, toutes les cultures ne peuvent pas être combinées les unes avec les autres. Certaines ne peuvent pas "se sentir". La raison principale d'une culture combinée est que certaines espèces favorisent le développement d'autres, que ce soit pour la vigueur ou une certaine protection contre parasites ou maladies. Les planches de cultures combinées sont plus faciles à cultiver que d'autres. Elles demandent moins de soins.

Je vais donc essayer... Je vous tiendrai au courant.

Le jardin 003.jpg
Photo prise avant l'hiver...
M4110068.JPG
Prise de vue le 21/02/2010

09/11/2009

Notre projet de potager

 

Photo plan potager.jpg

Enfin ! La retraite ! Enfin, plus de temps pour s'adonner à son hobby. Depuis plusieurs années déjà, un projet mûrissait dans notre tête.

Cette année, mon épouse et moi avons donc pris la décision d'utiliser un morceau du jardin pour le transformer en potager.

Cette parcelle de +/- 80 m2 fut, dans le passé, potager occasionnel, poulailler puis verger. Après de nombreuses années, les arbres fruitiers nains, trop imposants pour cet espace sont devenus malades et improductifs.

L'aménagement du nouveau potager a donc débuté par la coupe des 5 arbres fruitiers malades et à l'extraction manuelle des souches et racines se trouvant encore dans le sol. Quel boulot!!! Un bêchage et un nettoyage minutieux furent nécessaires pour ameublir le sol et le débarrasser de toutes ces petites racines et autres déchets.

Ensuite, nous avons structuré cet espace en le divisant en 2 paires de parcelles de grandeur différente. Pour marquer encore davantage cette division, nous avons délimité chaque petit morceau de terrain en le bordant d'une petite haie de buis. Pour ce faire, quelques 250 petites plantes ont été nécessaires.

Deux zones seront réservées aux futurs légumes, la troisième est destinée à accueillir les plantes aromatiques et la quatrième les fleurs sauvages.

Les passages habituellement utilisés par les visiteurs et par Simba ont été ensemencés par de la pelouse.

Soins et patience seront dès aujourd'hui les maître-mots.

Photos prises quelques semaines après la réalisation du projet. 

Le jardin 006.jpg

  

Le jardin 026.jpg